Présentation d’AGATA 2017-04-24 09:41:08

AGATA (Advanced GAmma Tracking Array) est un projet européen pour construire, maintenir et exploiter un nouveau type de multidétecteur de photons au Germanium ultra pur basé sur le concept de tracking gamma. La collaboration AGATA comporte plusieurs centaines de scientifiques, ingénieurs et étudiants provenant de plus de 40 instituts issus de 12 pays européens. Pour plus d’information sur l’organisation d’AGATA, voir AGATA Organization .

Le pouvoir de résolution inégalé du multidétecteur AGATA permet, en conjonction avec d’autres détecteurs et spectromètres, de sonder la structure du noyau atomique produit dans différentes réactions nucléaires induites par des faisceaux d’ions stables et radioactifs.

Le concept de tracking gamma requiert la multi-segmentation de détecteurs Ge de haute pureté (HPGe), l’instrumentation et synchronisation de milliers de voies d’électronique numérique de haute résolution, l’analyse des formes d’impulsions pour localiser les points d’interaction des photons, la reconstruction des trajectoires des photons et la gestion et le stockage de hauts flux de données.

AGATA est un détecteur mobile qui grandit. Depuis sa mise en service en 2010 et la validation du concept de tracking gamma (voir l’article AGATA ), 3 campagnes de physiques ont eu lieu au LNL (Italie), GSI (Allemagne) et GANIL (France) et le détecteur est passé de 15 à 35 compteurs en 2017.

« Retour